Je suis Charlie

 » C’est le propre de l’art que d’être subversif, parfois de choquer et de provoquer le débat. C’est la liberté d’expression et de création.
Fleur Pellerin / Ministre de la Culture et de la Communication.
Où que chacun se trouve, si possible devant l’Hôtel de Ville symbole de la République, respectons le deuil national décrété par le Président, François Hollande, la minute de silence à 12h, en hommage aux dessinateurs, journalistes et policiers odieusement assassinés hier à « Charlie Hebdo » et pour défendre la liberté d’expression et de création.
Délivrons le message de tout refus d’amalgame, de haine à l’égard de la communauté musulmane. Portons au plus haut la valeur fondamentale de notre République, la Laïcité.

charlie

La tribune de l’opposition

MOULAY_MOHAMEDLe 17 novembre au Conseil Municipal, les élus de La Ville au Cœur ont eu plaisir d’accueillir un nouveau conseiller municipal issue de la liste :
Mohamed Moulay.

Sur plusieurs délibérations, les élus ont apporté leur expérience et défendu les intérêts des Jocondiens.
Depuis avril 2014, F. Augis multiplie les préemptions urbaines pour un montant total de 1 millions d’Euros. Elles doivent répondre à des projets d’avenir pour les Jocondiens. De plus, quand la ville lance un appel à candidatures comme pour le bail commercial du 35/37 rue Gamard, nous ne pouvons accepter que l’affaire soit conclue alors que des commerçants vont être candidats. Nous refusons une procédure simulacre.
F. Augis et sa majorité ont proposé la mise en place d’études surveillées. Comme nous voulons que les enfants concernés puissent y avoir accès, les élus de gauche ont proposé un tarif sous quotient familial. Loin de l’esprit de justice, A. Goblet adjointe chargée de l’éducation a refusé la proposition.
Enfin, F. Augis a fait le choix de supprimer la direction culturelle de la ville. Deux mois après la suppression des Folies Foraines, le symbole est malheureux. Supprimer cette direction, c’est méconnaître le travail mené avec les artistes et les associations culturelles de la Ville. Et la nécessité de coordonner les relations avec les salles de concert Le Temps Machine et La Belle Rouge ou la MJC.
Projets urbains, Education, Culture, aujourd’hui comme demain les élus de La Ville au cœur sont mobilisés pour votre quotidien et l’avenir de Joué.