La Tribune des Elus de l’opposition

Budget supplémentaire : du saupoudrage, pas d’ambition !

Au Conseil Municipal du 30 juin, la majorité UMP/UDI a présenté son premier Budget Supplémentaire grâce à la bonne gestion de l’équipe précédente (3 millions €uro de résultat de 2013).

Sans ambition, ce Budget ne porte aucun investissement majeur, même si nous reconnaissons une utilité certaine à des travaux comme la réfection de la toiture de l’école de musique, les travaux de voirie et l’équipement en tableaux numériques de nos écoles publiques.

Sans priorité claire, il procède à un saupoudrage général avec de nombreuses dépenses et subventions diverses. Si nous soutenons la vitalité sans pareille de nos clubs sportifs, nous nous interrogeons sur l’utilité de différentes dépenses comme la refonte de la charte graphique (30 000 €), la hausse de l’indemnisation des élus (38 500 €), l’achat d’un véhicule de transport de personnes (46 000 €).

Bref, sans souffle et sans vision, ce budget supplémentaire reporte à demain les investissements et les projets nécessaires pour notre ville et le quotidien de ses habitants.

La Tribune des Elus de l’opposition

Comptes 2013 : tous positifs !

Le 26 mai, le Conseil Municipal a examiné les Comptes 2013 des budgets de la Ville, de l’Eau et de l’Espace Malraux. Tous étaient positifs et témoignent de la bonne gestion de l’équipe précédente.

La nouvelle majorité UMP a tenté d’instruire un mauvais procès concernant les taux de réalisation des travaux, en présentant un taux de 64% prenant en compte les travaux payés au 31 décembre alors que le taux des travaux engagés non terminés de 98% est conforme à la réalité. L’expérience leur prouvera que la réalisation des investissements est soumise aux réponses des appels d’offres parfois infructueux, à des retards d’entreprises et le cas échéant aux aléas météo.

L’héritage est confortable ; l’excédent 2013 des comptes de la Ville chiffré à 3 millions d’euros permettra de financer largement le budget supplémentaire 2014 !

Des loisirs pour tous, partout.

Le 26 mai, F. AUGIS a laissé entendre que le maintien de La Baignade gratuite et populaire au Lac des Bretonnières n’était pas acquis pour l’été 2015.

Cette décision dogmatique va à l’encontre des 17 659 Jocondiens qui ont fréquenté cette baignade labellisée Pavillon Bleu en 2013.

DÉFENDONS L’ÉCOLE LAÏQUE, L’ÉCOLE de la RÉPUBLIQUE !

C’est une rumeur immonde que propagent certains :

« la théorie du genre » serait enseignée à l’école.

 Qui sont-ils ?

Un rassemblement de circonstances, de catholiques réactionnaires, de groupuscules d’extrême droite islamophobes et d’islamistes radicaux.

 Ils n’ont qu’un objectif : affaiblir l’école publique, l’école laïque.

 Pourquoi ?

parce que l’école éveille les élèves à la citoyenneté,

parce qu’elle enseigne le respect d’autrui, l’égalité de devoirs et de droits pour tous,

parce qu’elle développe l’esprit critique.

 Ces extrémistes de tout poil n’ont qu’un but : EMBRIGADER

et l’école, dont la vocation est d’élever les petits citoyens par l’éducation

aux valeurs humanistes est, pour eux, un obstacle majeur.

Nous, citoyens, hommes libres, il est de notre devoir de défendre l’école de la République et de lutter, sans relâche, contre la haine, le sectarisme et l’obscurantisme.

VIVE L’ÉCOLE !