Tel: 02 47 73 92 26
Email: ps-joue@wanadoo.fr

Le Parti Socialiste

Un nouveau premier secrétaire fédéral

GERARD FrancisFrancis Gérard, militant socialiste Jocondien a été élu le 11 juin comme 1er secrétaire fédéral. Engagé au PS depuis la fin des années 70, ancien secrétaire fédéral de 1980 à 1993 et maire adjoint de 1995 à 2014, il a  à cœur de rassembler les socialistes autour des valeurs de gauche de solidarité et de justice sociale et de mobiliser les citoyens contre les dangers conjoints de la droite et de l’extrême droite lors des prochaines élections régionales qui se dérouleront les 6 et 13 décembre prochains.


Une nouvelle secrétaire de section

Laurence CaillaudLaurence Caillaud a été élue secrétaire de section. Animée par des valeurs de solidarité et d’équité sociale, elle est engagée au PS depuis 2001, et participe également à la vie syndicale et associative, dans les secteurs humanitaire, culturel, social..

Lors de la réunion de section du 6 juillet, Laurence Caillaud a salué l’action du précédent secrétaire , Daniel Briziou, pour son dévouement, son dynamisme et son sens de l’organisation.  Elle  a rappelé la nécessité de réagir devant la politique de division, d’exclusion menée par  la majorité municipale et l’extrême droite et de proposer aux Jocondiens une alternative crédible et porteuse d’espoirs, ancrée sur les valeurs de gauche.

La secrétaire de section a présenté les grandes actions qu’elle souhaite mettre en œuvre avec les militants : organisation de conférences sur des thématiques liées à la ville en présence d’experts afin notamment de nourrir la réflexion collective, mise en place de formation au service des militants…


Le PS fête ses 110 ans

L’année 1905 constitue un moment clé dans l’histoire du socialisme avec la création de la SFIO. Le socialisme apparait dès lors comme une force majeure qui conduira progressivement à une recomposition de la vie politique. Petit rappel historique :

Au début du siècle, le mouvement ouvrier est divisé en deux grandes tendances politiques :

  • Un socialisme révolutionnaire rassemblé dans le Parti socialiste de France(1901) sous la direction des guesdistes qui prônent la prise du pouvoir par la force.
  • Un socialisme réformiste regroupé dans le Parti socialiste français  dirigé en 1902 par Jaurès qui privilégie les réformes.

Ces partis s’opposent sur les rapports du socialisme et de la démocratie parlementaire. Alors que Jules Guesde refuse tout compromis avec le pouvoir, rejetant la participation au gouvernement, Jean Jaurès entend défendre la République contre le militarisme et le cléricalisme en soutenant le gouvernement radical où siège le socialiste Alexandre Millerand.

L’opposition est claire même si les deux hommes partagent une même volonté révolutionnaire. Mais la conjoncture nationale et internationale favorisent le mouvement vers l’unité. L’évolution politique de Millerand vers la droite ruine, pour Jaurès les espoirs d’une œuvre réformatrice. Le dirigeant socialiste consacrera désormais tous ses efforts à l’unité du mouvement ouvrier pour sortir de la logique groupusculaire et élargir la base électorale du parti. Parallèlement, le Congrès de l’Internationale à Amsterdam en 1904 appelle les socialistes français à se rassembler tout en condamnant réformisme et participation.

L’unification se réalise en 1905, lors du Congrès du Globe, qui se déroule à Paris du 23 au 26 avril 1905. La Section Française de l’lnternationale Ouvrière est née.

Ce parti consacre la victoire du guesdisme. Mais si Jaurès, se soumet dans un premier temps à l’organisation marxiste, il marque de son empreinte le parti. En 1914, c’est sa synthèse entre la République et le socialisme qui a gagné la bataille idéologique politique et électorale.


Présentation de la section

Structure de base du Parti socialiste, la section, regroupe, le plus souvent au niveau communal, les adhérents.

Être membre de la section, c’est se retrouver périodiquement pour débattre, échanger, sur l’actualité locale, nationale et sur différents thèmes de la vie quotidienne : emploi, éducation, santé…

C’est contribuer à la diffusion des idées du parti socialiste par des supports de communication : lettre, journal, site internet, réseaux sociaux…

C’est participer à la vie démocratique du Parti, dont tous les responsables aux divers échelons (secrétaires de section, de fédération ou national) ainsi que les candidats aux élections sont élus par les militants.

Enfin, c’est militer sur le terrain et participer aux campagnes électorales (collage d’affiche, distributions de tract, les porte-à-porte

Vous souhaitez échanger, partager vos idées pour enrichir le débat, prenez contact soit avec la fédération, soit avec la section de Joué-lès-Tours.

Contacts

Fédération d’Indre et Loire

02 47 46 25 85 

50 rue de la Fuye, 37000 Tours

Section de Joué-lès-Tours: ps-joue@wanadoo.fr

 

Facebook