Une métropole au service des concitoyens

Après avoir salué les initiateurs de l’agglomération, notamment Jean Germain et Philippe Le Breton, Vincent TISON a rappelé les progrès de l’intercommunalité permettant de mener des projets de grande ampleur comme le tramway et d’améliorer le service public aux habitants : réseau de transport Fil bleu, mise en commun des ordures ménagères…
Joué a largement bénéficié de l’agglomération : requalification de la Rabière avec l’ANRU, desserte de quartiers par le tramway, services aux entreprises avec la pépinière d’entreprises, équipements culturels – Le Temps Machine –
Demain, le projet métropolitain devra privilégier l’investissement pour la recherche, l’université, et innover dans l’immobilier d’entreprise, notamment à Joué sur le site Michelin à Joué et dans des pépinières autour des métiers d’art.
La gestion de l’espace public qui incombera à la métropole devra s’opérer en concertation avec nos voisins, notamment dans le cadre du Plan Local de l’urbanisme et du Plan local de l’Habitat.
Nous serons également vigilants sur la prise en charge de la prévention spécialisée par la Métropole afin de compenser les baisses drastiques de subventions à l’APSER.
La métropole doit soutenir la dynamique économique, l’attractivité, mais aussi optimiser les services publics : gestion publique de l’eau, santé ? dans une gestion de proximité…
Avec la métropole, ouvrons une nouvelle étape en associant les citoyens dans une véritable coconstruction des grands projets de demain.